Dernier train pour Busan - le poème de Cathia

Publié le par Insup

Un père en proie à une meute noire

Cavale, préoccupé par ses inquiétudes,

Jusqu'aux recoins des couloirs

Coupable de ses actes et innocent de son infortune.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article